Pensez à donner votre avis sur Facebook ou

sur Google Maps après être venu(e) me voir.

© 2016 - 2019 - Hypnose pour vivre mieux.fr - Tous droits réservés

# Hypnose Asnière sur Seine

# Hypnose Ericksonienne

# Hypnose arrêt du tabac

# Hypnose perte de poids 

# Cabinet d'Hypnose 92600

# Hypnose Humaniste 

# Auto Hypnose 

# Hypnose Boulimie

# Hypnose Anorexie

# Hypnose Deuil 

# Hypnose Stress

# Hypnose Blessures Affective

# Hypnotiseur

HYPNOSE 

ERICKSONIENNE ET HUMANISTE

Enfants et adolescents

Maître en Psychologie de l’Enfance et de l’Adolescence, Maître praticien en Hypnose Humaniste et Praticien spécialisé en Hypnothérapie de l’Enfance

Diplômée de l’IFHE (Institut Français d’Hypnose Humaniste et Ericksonienne)

 

L’hypnose est tout à fait indiquée pour aider les enfants à se libérer de leurs soucis du quotidien comme des problèmes plus profonds. Grâce à des techniques spécifiques l’hypnose s’adapte aux différents âges, du nourrisson à l’adolescence.

L’hypnose peut accompagner le bébé et sa maman pour les troubles d’origine non médicales. Aucune séance d’hypnose sur le bébé ne sera effectuée avant d'avoir fait une visite chez le pédiatre.

Auprès des enfants de moins de douze ans les techniques de l’hypnothérapie doivent être adaptées en fonction de leur tranche d’âge.

Après douze ans, les protocoles (thème, durée, fréquence) rejoignent ceux pratiqués avec les adultes, avec un langage et des techniques adaptées.

L’hypnose peut être pratiquée lorsque le domaine médical a été exploré par le médecin et elle complète les traitements médicaux éventuels. L’hypnose ne se substitue pas aux traitements médicaux.

 

Indications les plus courantes

La propreté (énurésie primaire et secondaire), l’encoprésie, le bégaiement, l’anxiété, les peurs, les phobies, les traumatismes,

 

les deuils, l’indiscipline, les troubles de l’apprentissage, la mémoire, la concentration,

 

la préparation aux examens, peurs de prendre la parole en classe, les complussions (TOC), sucer son pouce,

 

se ronger les ongles, les tics moteurs, les tics verbaux, les troubles du sommeil (terreurs nocturnes,

 

cauchemars), les troubles du coucherles troubles alimentaires (anorexie, boulimie), aménorrhée primaire et secondaire,

 

la tabagie, la toxicomanie, le harcèlement, la confiance en soi, manque d'estime de soi, grande timidité,

 

les comportements d’évitement, d’isolement, choisir sa voie, quitter la maison (accompagnement aussi des parents lors du

 

départ), les enfants adoptés, cas d’un parent absent (à l’étranger, à l’hôpital, en prison....), le chagrin d’amour, approche

 

transgénérationnelle (secret de famille, loyautés familiales) ...

 

Déroulement des séances en hypnothérapie de l’enfant

 

La première séance en hypnothérapie de l’enfant dure 1 heure. Les séances suivantes sont de 45 min environ. Le tarif pour les moins de 13 ans est de 80 euros.

En fonction de l’enfant et de son attention la durée est modifiable. L’accompagnement est toujours sur-mesure pour que la séance soit perçue par l’enfant comme un jeu et non comme une « consultation médicale ».

Les séances d’hypnose peuvent se dérouler avec ou sans le parent et ceci toujours avec l’accord de l’enfant et du parent.

En cas de souci important ou complexe il est recommandé que la première séance se passe avec le ou les parents, sans l’enfant, afin de prendre connaissance précisément de la problématique que rencontre l’enfant. Ceci sera déterminé lors de la prise de rendez-vous. Cette séance préparatoire avec les parents dure 1h30 et est au tarif de 100 euros.

L’accompagnement en hypnose est plus court que celui des adultes car les enfants intègrent plus rapidement les changements : 1 à 2 mois à raison de 1 séance toutes les deux semaines environ.

Pour de nombreux cas une ou deux séances suffisent pour résoudre le soucis ou déclencher les changements. 

Dans les cas d'hyperactivité, le manque de concentration, les traumatismes, la propreté …... il est recommandé d’effectuer des séances de suivi et de consolidation durant plusieurs mois une fois tous les mois ou tous les deux mois.

Je ne pratique pas les bilans psychologiques.

J’interviens après que l’enfant ait consulté un médecin généraliste ou spécialiste pour les troubles physiques et/ou fonctionnels, et que le souci ne provient pas d’une cause physiologique.

En cas de troubles psychiatriques, je pratique l’hypnose (sauf pour les cas de psychoses) uniquement avec l’accord explicite du psychiatre qui suit l’enfant.

En cas d’anorexie, le suivi médical voire l’hospitalisation est un préalable indispensable aux séances d’hypnose.

Les enfants ou les adolescents ayant un trouble autistique de catégorie 1 et 2 peuvent suivre des séances d’hypnose pour les indications ci-dessus.